NOUVELLE METHODE DE DEPISTAGE PRECOCE DE CANCERS

 

Luniversité de Louisville recherche une compagnie intéréssée par la commercialisation dune nouvelle méthode de diagnostic précoce dune large gamme de cancers. La méthode implique la détection danticorps spécifiques à la procathepsine D (pCD; une protéine secrétée par les cellules cancéreuses). Cette méthode se distingue des autres méthodes de dépistages couramment utilisées et basées sur la détection dantigènes, en ce quelle permet lavantage distinct dun diagnostic précoce du fait que les anticorps peuvent être détectés pendant la période détablissement de la maladie. La différence peut avoir un effet profound sur lamélioration dun pronostic pour un patient. Par exemple, une patiente souffrant dun cancer des ovaires de stade I peut sattendre à un taux de guérison de 90%, tandis que les chances de survie pour les stades III et IV sont de moins de 20%.

 

APPLICATIONS

 

Les diagnostics et pronostics précoces sont réalisés grâce à des échantillons de sérum. Dépistage pour de nombreux, si pas tous les cancers.

 

AVANTAGES

 

Meilleures chances de prognostic favorable découlant dune détection précoce et du traitement qui sen suit.

Le test nest pas cher et non-invasif. Il suffit simplement dun échantillon de sérum analysé selon des techniques de laboratoires médicaux courantes (ELISA).

Larges applications sur les marchés, dues à la grande variété de cancers testables et à la facilité avec laquelle les tests peuvent être éffectués et évalués.

 

 

 

TECHNOLOGIE

 

La procathepsine D (pCD) est une protéine qui se trouve normalement seulement  à l'intérieur des cellules. Cependant, la pCD est activement secrétée par les cellules cancéreuses, agissant en tant que facteur de croissance autocrine et stimulant leur prolifération. Il est intéressant de noter que le corps produit des anticorps contre la pCD, et que ces anticorps peuvent facilement être mesurés pour indiquer la présence et le stade du cancer. De plus, les anticorps anti-pCD sont détectables dans le sérum du patient à un stade précoce de la maladie, ce qui en fait des marqueurs très intéressants pour un diagnostic précoce d'une grande gamme de cancers.

 

PROPRIETE INTELLECTUELLE

 

Demande de brevet U.S. faite le 16 juin 2008.